Les Appâts Rances

vendredi 30 mai 2014

Les couples, tous les mêmes !

Non pas que je me réjouisse du malheur des autres mais que c'est bon ou plutôt déculpabilisant de voir que tout le monde est logé à la même enseigne. Tous les couples,sans exception, ont des hauts et des bas. On s'en doute mais d'avoir cette preuve sous les yeux te détends un peu et fait relativiser la situation. Ou dans des cas extrêmes te mets la puce à l'oreille sur des améliorations ou des efforts qu'ils seraient bienvenu de faire au plus vite pour sauvegarder ton propre couple !
Le train train de la vie quotidienne est assez doué pour te mettre des oeillères et te faire perdre petit à petit tes objectifs, tes veritables éléments indispensables à ton bonheur. Sacré train-train quotidien, si on ne se méfie pas tu finiras par nous avoir comme tu as eu bien d'autres avant nous ! Et bien saches que mon oeil est bien ouvert !

Posté par leeloocal à 00:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 16 mai 2014

Les désillusions

La vie est faite de désillusions. C'est cliché ou même bateau cette phrase mais c'est vrai. On croit en un tas de choses, de principes et finalement on est souvent déçu, trop souvent. Hop nous voilà remis sur les rails de la réalité de la vie : on est jamais mieux servi que par soi-même et ne rien attendre évite les déceptions.

Je pense être quelqu'un de sincèrement tolérante. Je pense que chacun a le droit de vivre sa vie comme il l'entend sans être jugé.
A côté de ça je suis pour moi-même quelqu'un rempli de principe. Chaque chose à sa place, je sais ce que je veux ou pas, ce que j'attend de telle ou telle personne... La vie et mes avis sont assez manichéens, c'est noir ou c'est blanc, le gris est assez rare. Enfin ça c'est concernant mes sentiments vis à vis des autres surtout car pour tout le reste, pour ce qui n'est pas vivant, j'adore les nuances, je n'aime pas donner un sens unique aux choses (cuisine, arts, sports...). Bon ce n'est pas très clair tout ça je m'en rend bien compte en l'écrivant. Je vais tenter de clarifier un peu ma pensée.
Exemple : l'amitié. Je pense être assez exigeante (trop ? c'est sur ) J'ai les idées bien arrêtées sur ce qu'un ami doit faire ou pas pour moi et inversement un peu comme une sorte de droit et devoir l'un envers l'autre. Bon je suis consciente qu'en face la définition de l'amitié est sûrement différente mais j'ai du mal a l'adapter à ce que je pense. Enfin, j'avais du mal parce que j'ai pas mal travaillé sur moi-même dans ce domaine. J'étais trop souvent déçue et ça me faisait trop et tellement souffrir qu'il a bien fallu prendre des distances. Bon je garde mes principes mais j'ai maintenant tendance à me dire que je prends ce qu'il y' a a prendre et tampi pour le reste. Je ne cache pas qu'étant une personne entière je donne du coup moins, je suis un peu plus égoïste, je me protège et je pense que la relation perd d'une part de son intérêt mais comment faire autrement ? Au final c'est le compromis ou je perd moins de plume. Avant : déception -> souffrance -> refermé sur moi-même -> remise en cause de l'amitié -> éloignement (souvent temporaire heureusement) -> regret gardé dans un coin de la tête longtemps.
Maintenant : déception -> on est tous différents et on ne peut pas toujours se comprendre -> prise de conscience qu'il faut parfois faire passer ses envies et ses intérêts avant les autres -> affaire réglée.
C'est triste mais moi qui ai mis tant d'années à faire confiance aux gens (du plus loin de mon enfance à vers 20 ans) je fais maintenant le chemin inverse de ne plus rien attendre de personne.

Posté par leeloocal à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 8 mai 2014

la course à pied

La course à pied ou mon moment à moi toute seule. C'est un véritable défouloire, une coupure dans le temps pout se vider la tête, mettre de côté les soucis et les aléas de la vie. Pour rien je ne louperais cet instant hors du temps.


Posté par leeloocal à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 24 mars 2014

week end ski entre collègues

Ce week-end c'était ski entre collègues. 13 personnes, 13 personnalités, 13 façons de voir les choses.
Cela fait plusieurs années que ce voyage au ski s'organise au sein de l'agence. Initialement pour les personnes de la création, il s'est étendu au service commercial depuis l'année dernière. Etant enceinte c'était pas le bon moment pour y participer.
Cette année nouvelle propositon à laquelle j'ai répondu présente pour plusieurs raisons :
- envie d'essayer un week end avec eux, voir autre chose que mes groupes d'amis habituels et surtout tenter de voir leurs personnalités hors du travail.
- envie de skier avec le manque des années grossesses.
- envie de prendre du temps pour moi sans gérer la petite famille...

Résultat des courses :
- 13 c'est beaucoup trop pour partir en groupe, je le savais déjà mais ca se confirme une nouvelle fois. Trop de caractère et d'ego à gérer. Beaucoup ne voient pas pourquoi ils s'adapteraient au autres. Vive la vie en communauté !
- 13 c'est beaucoup trop pour skier on passe son temps a s'attendre. Chacun a un niveau différent et une envie de pratique à deux niveaux.
- les mésententes et animosités finissent par ressortir et gâchent un peu l'ambiance. Certains n'ont pas la chance de savoir rire d'eux même alors qu'ils s'en donnent pourtant à coeur joie pour critiquer les autres.

Conclusion : finalement mon sentiment premier était le bon, je n'ai réellement que très peu de compatibilité avec ces gens. J'aurais essayer au moins...mais l'intégration à tout prix, au détriment de sa propre intégrité, décidément ce n'est pas pour moi. Je n'ai définitivement pas envie de donner accès à mon entière personnalité à des gens qui n'en feraient de toutes façon pas bon usage.
Il n'est pas question dans cette dernière phrase de sensation de supériorité ou d'infériorité mais plutôt de protection. Pour vivre heureux vivons caché comme on dit. Moins on en sait sur moi moins je suis accessible. Moins les choses peuvent me toucher, m'atteindre.

Ce séjour sera le premier et le dernier et je l'espère, avant tout par le fait d'une évolution professionnelle qui me fera voir ce qui se passe ailleurs !

i95fntcl

Posté par leeloocal à 01:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 26 février 2014

Le voyage en train et ses petits bruits

Je suis actuellement dans le train retour pour Paris. J'essaie de lire. Et je me rend compte qu'il y a pleins de petits bruits plus ou moins gênant dans les trains !
Parmi les plus désagréables, je mettrais en tête les gens qui écoutent leur musique ou leur film sans limite sonore dans leurs écouteurs, le bruit frénétique des touches d'ordi, les bips, vibreurs ou petits sons de telephone, système hydrolique des portes de wagon qui s'ouvrent et se ferment sans cesse, les annonces audio surtout lorsque c'est pour annoncer un retard, led fortes conversations privées, les éclats de rire, les toux et éternuement...
Bon ok j'avoue je suis asociale !! :/

Posté par leeloocal à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


dimanche 2 février 2014

Besoin de renouveau, d'un nouvel objectif, d'un nouveau défi ?

Je crois que j'ai besoin de changement. Du plus loin que je me souvienne je fonctionne à l'objectif à atteindre, au défi à relever.
Ces dernières années ont été riches en changement : 2 bébés, un appartement, un vrai premier job pationnant, des hauts, des bas, des espoirs et des désillusions. Mon deuxième a maintenant 8 mois, cela fait 5 ans que je suis sur le poste, il est temps d'aller voir ailleurs, d'évoluer, de voir autre chose. Je ne pense pas faire d'autres enfants ce qui peut être un frein lorsqu'on est une femme et que l'on souhaite changer de boulot à 30 ans. La voie parrait donc libre et ce sera mon objectif de l'année (oui bien entamée ! ).
Encore 3 semaines à un rythme effrayant puis le temps qui me manque cruellement devrait de nouveau s' installer et me permettre de préparer le terrain.
Bien sur après 5 ans, avec le contexte pas forcément favorable (a t'il été un jour favorable ?) au changement, le confort aussi, ce n'est pas évident de se lancer dans des recherches et des entretiens mais c'est ça qui fait avancer, c'est cette petite peur de l'inconnue qui nous booste et nous force à montrer le meilleur de nous même.

Posté par leeloocal à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 14 janvier 2014

Une place en crèche ou comment harceler un service de mairie

Nous avons fait la demande d'une place en crèche pour bébé 2, dès mes 6 mois de grossesse, comme le veux la règle.

Mi-août nous avons reçu le courrier avec les résultats de la commission : Gabin est en liste d'attente.

A partir de ce moment, j'ai appelé le service de la petite enfance en mairie, toutes les semaines pour voir si les choses bougeaient. Je me suis déplacée plusieurs fois pour me rappeler à leurs bons souvenirs.

Arrivé au mois de novembre, date à laquelle je devais reprendre le travail, toujours pas de place. Mes beaux-parents ont donc prit le relais pour la garde de Gabin. Je n'étais vraiment pas motivée par une assistante maternelle. Certainement à cause des frasques de celles de mes collègues ou de ce que l'on peut entendre. Il doit y en avoir des très bien, professionnelle et aimante mais j'adhère plus au principe de la crèche, de la pluralité de personne, de la vie en communauté dès le plus jeune âge. A vrai dire c'est le lot de toute notre vie, autant s'y mettre directement. Même si bien sur en crèche ils y a des inconvénients. Plus d'enfants veut dire moins de temps pour chaque enfant, partage des microbes (c'est bon pour favoriser le système immunitaire !), rythme généralisé... Mais je me sens plus rassurer de le savoir dans cet environnement.

Fin décembre arrivant, toujours pas de crèche. Il va falloir se mettre à chercher une nounou. Je demande la liste à la PMI et commence les appels sans réelle conviction car cette idée me rend malade, j'ai une boule au ventre, je ne veux pas, je ne peux pas. Je poursuis le harcèlement en mairie. On ne m'a jamais répondu non, je garde espoir. On me répond qu'ils manquent de personnel dans toutes les crèches de la ville et font des recrutements. Je précise que je préfères qu'il soit dans la même crèche que son frère mais que si une place se libère ailleurs je suis tout de même preneuse.

Mi-janvier, lors de mon appel quotidien, la responsable me répond : "oh ça tombe bien j'allais vous appeler ! On a une place pour Gabin !" Quelle joie ! enfin ! Bon il ne s'agit pas du même établissement que le grand et ça complique l'organisation du matin. Mais j'accepte le principal étant d'avoir une place. D'autant que la proposition est pour les 3 années à venir. Alors tampis on s'organisera autrement et même si c'est encore plus la course au moins, on aura le mode de garde voulu.

Début de l'adaptation, tout se passe bien. Mon Gabin se sent bien, il ne pleure pas, dors bien, mange bien ! Génial ! je suis heureuse ! et le harcèlement y'a que ça de vrai ! (fait gentillement et poliment bien sur). 

Posté par leeloocal à 23:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 1 janvier 2014

30 ans

Cette année je fête mes 30 ans !

Apparament ce passage n'est pas véccu de la même manière par tout le monde. Certains voient ce cap comme l'arrivée du vrai âge adulte, le moment de construire une vie plus stable, quelque chose de plus durable. D'autres "paniquent" en se rendant compte que les années passent et que ça ne va pas s'arrêter là.

Pour ma part je n'y pensais pas et puis avec les anniversaires des copines, leurs ressentis, je me suis posée la question. Et bien, rien...je ne préssent rien. Pas d'inquiétude pour l'avenir, pas d'impression de cap, de fin de quelque chose ou de début de quoique ce soit. C'est un anniversaire comme un autre, une continuité. Je ne me fixe pas de timing pour évoluer, faire les choses alors 30 ans, c'est seulement après 29 et avant 31. Peut-être qu'une fois la date passée mon ressenti sera différent... Peut-être que ce sont les 40 ans qui me marqueront ou peut-être pas...

Pour le moment, la vie m'a apporté ce que je désirais. J'ai construit jour après jour, sans réelle préméditation, ce qui participe à mon bonheur quotidien. J'ai conscience de cette chance et en profites chaque jour un peu au cas où cela cesserait. Le projet pour la suite c'est de continuer et de ne surtout pas s'ennuyer !

J-35 avant les 30 ans !  

tcp-ip-fete-30-ansEt pour la blague :

ab

 

Posté par leeloocal à 10:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Douce année 2014

Je vous souhaite une douce année 2014 !

Qu'elle soit remplie de milliers de petits et grands bonheurs au quotidien

Et le souhait pour moi c'est de pouvoir m'octroyer du temps pour coudre et tricoter

Happy2014-770x400

Posté par leeloocal à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 13 novembre 2013

Ma nouvelle résolution ou mes nouvelles chaussures

Pendant ma deuxième grossesse j'ai pris une résolution pour après : porter plus souvent des talons et/pour être plus féminine.

J'ai toujours porté beaucoup de jeans, de pulls assez simples et surtout des chaussures plates. Bottes, ballerines, baskets... des choses confortables, pratiques mais pas forcément féminines. Je pense que cela vient essentiellement de l'enfance, du fait d'avoir que des frères et des cousins, de m'entendre mieux avec les garçons qu'avec les filles, de mon goût pour le sport, de ma grande taille. Sauf que c'est plutôt agréable d'être féminine et ces dernières années je le suis devenue de plus en plus, mais essentiellement en soirée ou pour des ocassions. Il est temps de se faire plaisir et de l'être plus souvent ! Si je ne le fais pas là, à 30 ans, je ne le ferais jamais... Je pense aussi que la venue de mes fils, me donne envie d'être jolie, toujours en forme pour qu'il soit fiers de leur maman. Et c'est très certainement pour contrecarrer la fatigue liée aux enfants, aux nuits hachées, à l'emploi de temps chargé, à la course permanante. Si en plus de tout cela je me fais peur dans le miroir c'est la dépression assurée !!!

D'autant que je suis une fanatique des talons, je dirais même des hauts talons... c'est tellement beau, ça change tellement une silhouette (remarque qui revenait souvent lorsque j'ai repris le boulot et appliquée ma résolution).

Donc depuis novembre je porte des talons, pas forcément tous les jours mais au moins un sur deux. J'ai aussi un peu fait évolué ma garde robe. Enfin non la plupart sont des vêtements que j'avais déjà mais que je ne portais pas au bureau ou que j'associais différemment. Je porte plus de robes, de jupes, de chemises, de vestes et de collants (certains que je n'aurais jamais portés avant - merci Gambettes Box http://www.gambettesbox.fr/ ). Et après avoir fait un cours avec mes copines, je me maquille plus et différemment pour avoir toujours une bonne mine ! Cela plait, je reçois beaucoup de compliments (c'est agréable il ne faut pas s'en cacher et c'est bon pour le moral !) et surtout cela ME PLAIT et participe à me faire me sentir bien.

Malgré tout, cela reste naturel et ne devient pas une contrainte, le week-end, je ne m'oblige pas à suivre ce "code" ni en semaine d'ailleurs, s'il y'a un jour où j'ai envie de faire plus simple, je fais.

Pour une fois que je tiens une résolution !! 

1648331040_2_2_3S7_low-boots-litanie_cuir-veau_chocolat_minelli_a

Posté par leeloocal à 23:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]